Publié dans Article littéraire, citation, roman

La victime

Ah, j’oubliais la victime ! Je me suis souvent demandé pourquoi ce mot est toujours féminin.

-Maïssa Bey : Nulle autre voix-

Publicités