Si la rose savait que sa grâce et sa beauté la conduisent droit dans un vase, elle serait la première à se trancher la gorge avec sa propre épine. Mais elle l’ignore, mais c’est dans cette poche d’ombre qu’elle puise la sève de sa survivance.

          Mon excuse, à moi, vient de là aussi. 

            –Yasmina Khadra, l’imposture des mots

Extrait de « l’imposture des mots »

Publié dans Article littéraire, livre PDF, roman

Après la pluie, le beau temps de Comtesse De Ségur

Orpholine de huit ans, la pauvre Geneviève vit chez son oncle M.Dormère qui la méprise. Il n’a d’yeux que pour son fils, Georges. Le méchant cousin de Geneviève se plait à la martyriser, et la fillette au coeur d’or ne se plaint jamais. Mais patience. Geneviève ! Mademoiselle Primerose est bien décidée à t’arracher à ton tuteur, à te recueillir chez elle et à changer ton destin… .

Car après la pluie, dit-on, vien le beau temps

Comtesse De Ségur, après la pluie,le beau temps , 2014. edi Talantikit, Bejaia.